Le 1er mai : Assemblées générales des travailleurs !

Le 1er mai est la journée internationale des travailleurs. Dans de nombreuses villes du monde nous serons des millions à manifester pour défendre nos droits.

Depuis trente ans les régressions sociales s’enchaînent, chaque gouvernement qui suit est complice des marchés financiers, se plie et nous plie à leurs dictats.

Nous subissons les inégalités croissantes, la peur du licenciement, la politique du chiffre, le stress, la mise en concurrence, la modération salariale, la suppression des effectifs, la perte de sens du travail, les délocalisations, la précarité, le chômage…

Nous sommes chaque jour un peu plus nombreux à sombrer dans la précarité, à souffrir de notre travail et parfois à tomber.

Nos libertés et nos droits reculent, avec le plus essentiel d’entre eux : celui de décider, ensemble, de nos vies.
Nous ne sommes pas en démocratie.

Cette situation nous ne la vivons dans de nombreux pays...
Face à cela, des mouvements sociaux et citoyens se sont développés dans différentes régions du monde. Des citoyens ont pris les places pour s'organiser et ont repris espoir. Plusieurs grèves générales ont éclaté ces derniers mois en Europe.
Les réseaux internationaux appellent aujourd'hui à une journée mondiale d'action le 15 mai et à l'organisation d'assemblées générales des travailleurs le 1er mai, alors que ce même jour une grève générale est appelée aux Etats-Unis.

Dans ce contexte de mobilisation internationale, organisons-nous !
Utilisons nos armes, celles du plus grand nombre qui s'organise et se mobilise.
Parce que c'est dans la rue que s'obtiennent les victoires...

LE 1ER MAI : ASSEMBLEE GENERALE DES TRAVAILLEURS APRES LES MANIFESTATIONS

http://www.facebook.com/events/435156779834023/

About author
We are just like you, citizens of the world fed up with the critical situation and we believe a real change can be achieved through the coordination of non violent actions and self-managed alternatives around the world. There must be a better way of dealing with the survival and enjoyment of our life, we believe in consensus and in non-hierarchical organization. We believe that another world is possible, where nobody has to die of hunger while others throw food away. We don’t have flags and we fight the borders crossing them. We try to be in the best place at the good moment, from Brussels to Lisbon, from Madrid to Athens, reporting but also acting. We come from activist groups, hacking platforms or post capitalist projects and we participated a lot in the Spanish revolution since the beginning. We leave our respective assemblies for this international project of global coordination but we keep in touch, sending back information and visiting regularly. We are open to integrate new people to our project or to help the creation of new teams. More information about our way to work in the protocol.

Copyleft. All rigths reversed

Designed by WPSHOWER

Powered by WordPress